EDUCATION FOR MADAGASCAR

Accueil

Activités

Moyens

Enfants

Evènements

Equipe

Partenaire

Participation

Qu'est ce que le compost ?

Le compostage est un procédé de dégradations biologiques des matières organiques en présence d’air. Il aboutit au bout de 4 à 8 mois à la production de compost, un engrais naturel pour le jardin.


1. Construire votre bac à compost en bois ou en brique (photo)


2. Placer votre bac à compost en hauteur

S'assurer qu'il n'y pas d'eau qui stagne.


3. Laisser les vers de terre faire le travail

Les vers de terre sont les amis du compostage. Ce sont les acteurs indispensables à la bonne dégradation des matières organiques. Les vers à fumier rouges (Eisenia foetida), les mêmes que l'on utilise pour le lombricompostage intérieur, produisent un compost riche en vitamines et minéraux avec une odeur d'humus après quelques mois seulement. Une méthode bien plus efficace que le compost par fermentation où il faut attendre plus d'un an pour une dégradation partielle...


4. Que faut il mettre dans votre composteur

Les épluchures de légumes et de fruits, le marc de café, les filtres et les sachets de thé, les restes de repas, sauf la viande et les os. Les déchets de jardin, feuille motres et tonte de pelouse, les coquilles d'oeufs écrasées. Voir schéma.


5. Que faut il éviter de mettre dans votre composteur

Eviter de mettre de la viande et des produits laitiers. Pas de plantes malades, pas de déchets animaliers,  ni de litières d'animaux non herbivores. Ceux-ci polluent le compost et provoque de mauvaises odeurs. Bien évidemment, les matières plastiques, les verres et métaux sont complétement interdits.


6. Garder la bonne équilibre

entre les déchets secs bruns carbonés 50 %

Broyat de branches, feuilles mortes, carton (petits morceaux), papier, marc de café et filtre, paille et foin, écorces, brindilles, pommes de pin, litière d’herbivores, serviettes en papier, mouchoirs

et les déchets humides verts azotés 50%

Restes de fruits légumes (cuits ou crus), mauvaises herbes (sauf chiendent), sachets de thé, tonte de gazon (en couche mince), agrumes (en petite quantité), plantes d’intérieur, fleurs, déchets du potager


7. Aérer le compost

L'aération est un paramètre indispensable. Sans elle, la matière organique aura du mal à se décomposer et de mauvaises odeurs peuvent alors apparaître. Pour aérer, il faut un brassage à l'aide d'une fourche bêche.


8. Eviter l'ajout d'un activateur chimique

Nous ne recommandons pas l'activateur chimique, pour garder un compost biologique



Gestion des dechets et jardinage

Fabrication de compost à domicile

Projet en cours à  Ambohibe Antananarivo - Octobre 2017

Comment fabriquer

le compost

Pourquoi composter ?


Le compost  est un engrais naturel très utile pour la plantation, le jardin et le potager. Il est précieux, s’il n’est pas autoproduit, le compost coûte cher.

Le reste des ordures ménagères non compostables est à incinérer.